In Cheveux, Cheveux Secs

Cheveux secs ou déshydratés : quelle est la différence ?

On n’y pense pas souvent, mais « cheveux secs » et « cheveux déshydratés » ne sont pas pareils. En effet, les facteurs qui engendrent la sècheresse des cheveux ne constituent pas les causes de la déshydratation. De même, les soins qu’il faut apporter pour soigner ces problèmes peuvent également différer. Dans cet article, nous allons vous détailler plus clairement la différence entre les cheveux secs et déshydratés…

Cheveux secs et cheveux déshydratés : la différence par définition

Les cheveux secs sont des cheveux qui manquent de nutrition et également d’hydratation. Pour cette raison, ces types de cheveux n’arrivent pas à produire la quantité de sébum nécessaire pour enduire notre fibre capillaire. Le sébum est un lipide qui protège la structure interne du cuir chevelu, tout en étant une barrière qui empêche l’eau contenue dans les cheveux de s’évaporer. Dans la plupart des cas, les cheveux secs s’obtiennent par héritage génétique, bien que d’autres facteurs comme le manque d’entretien puissent également les rendre secs.

À la différence, les cheveux déshydratés constituent des cheveux avec un manque considérable d’eau. Malgré une bonne production de sébum, les cheveux déshydratés peuvent facilement s’assécher à cause de son manque considérable d’eau. Une longue exposition au soleil, une insuffisance d’eau dans le corps, plusieurs facteurs peuvent engendrer la déshydratation du cuir chevelu. Cependant, on peut y remédier facilement à la déshydratation des cheveux, en abolissant certaines habitudes et en adoptant les soins adaptés.
En bref, les cheveux secs sont des cheveux qui manquent de lipides et de l’eau, ils sont aussi des cheveux déshydratés. Par contre, on peut avoir des cheveux déshydratés, sans les avoir secs.

Quelles sont les causes de la sécheresse et de la déshydratation des cheveux ?

Nous pouvons trouver plusieurs causes à la sécheresse des cheveux :

— la génétique : on peut avoir les cheveux secs par nature si notre organisme a une faible sécrétion sébacée.
— les agressions exagérées : un shampoing trop violent, une coloration répétitive et l’usage régulier des fers à lisser peuvent briser l’équilibre de la production du sébum.
— une mauvaise alimentation : tout ce qui entre dans notre corps aura également une influence sur notre chevelure. Une mauvaise alimentation fait aussi partie des causes de la sècheresse de cheveux.

Concernant la déshydratation des cheveux, voici les raisons principales :

— un manque d’hydratation général : si notre corps manque d’eau, nos cheveux sont les premiers à en subir les conséquences.
— l’exposition au soleil : la chaleur des rayons du soleil ont la faculté de déshydrater rapidement les cheveux.
— l’utilisation de produits asséchant : un emploi de sèche-cheveux avec une forte température, des shampoings avec peu d’actifs hydratants causent la déshydratation des cheveux.

Comment reconnaître un cheveu sec et un cheveu déshydraté ?

À première vue, les cheveux secs et déshydratés ne se diffèrent pas. En effet, ils ont tous les deux une apparence rêche et terne. De plus, on peut facilement voir des fourches, car ces types de cheveux se cassent facilement. Mais pour vraiment différencier des cheveux secs et déshydratés, voici les points importants.

Les cheveux secs :

— ne contiennent pas de sébum, donc ne sont pas gras.
— se nouent très facilement.
— possèdent des pointes fourchues.
— s’obtiennent souvent par nature de cheveux.

Les cheveux déshydratés :

— deviennent facilement électriques.
— se cassent facilement à cause du vent et du soleil.
— ne sont pas naturels.

Quels soins adopter pour parer à la sécheresse et pour hydrater les cheveux ?

Pour éviter ou soigner nos cheveux, nous pouvons appliquer des soins revitalisants.

Pour les cheveux secs :

Les cheveux secs ont besoin de beaucoup de nutrition, mais également d’hydratation. Nous devrons alors appliquer un soin intensif. Commencez par couper vos fourches et vos pointes cassantes, ce sera également l’occasion de vous offrir une nouvelle coupe. De plus, le choix des produits est également essentiel, car il détermine le futur de vos cheveux : s’ils vont dire adieu à la sécheresse ou s’ils vont s’assécher encore plus. Pour ne faire aucun faux pas, privilégiez toujours les produits naturels. Faites par exemple un bain d’huile avec des huiles grasses comme le ricin ou l’amande douce. Ces bains d’huile pourront servir de nutrition aux cheveux. Il faut quand même y faire attention de ne pas trop en mettre régulièrement pour ne pas graisser les cheveux. Le rythme idéal serait une fois toutes les deux semaines ou un bain par semaine, si vos cheveux s’assèchent trop. Le temps de pause peut être entre 30 à une nuit entière. Côté shampoing, choisissez un doux avec des produits naturels. Le shampoing à l’Aloe Vera pourra remplir une fonction d’hydratant. Vous pouvez finir avec un après-shampoing et un sérum, toujours naturel.

Pour les cheveux déshydratés, le premier produit dont on aura besoin, reste l’eau. Effectivement, nous devrons boire beaucoup d’eau tous les jours pour maintenir nos cheveux, et notre corps, en bonne hydratation. Une moyenne de 1,5 litre d’eau chaque jour est exigée. Si vous n’aimez pas trop l’eau, vous pouvez y mettre quelques tranches de citrons ou opter pour du thé vert. Ensuite, il faut diminuer, voire même arrêter, l’usage du sèche-cheveux, du lisseur, des colorants chimiques, etc. Il vaut mieux sécher les cheveux naturellement, en évitant également d’aller au soleil. Lors du séchage, rien ne sert d’agresser nos cheveux avec la serviette. Pour les produits, nous pouvons essayer des shampoings hydratants à l’Aloe Vera, ou au beurre de Karité et on peut ensuite passer à un bon démêlant naturel.

Shampoing Cheveux déshydratés >

Shampooing cheveux déshydratés Lavera

Shampoing Cheveux Secs >

Shampoing Cheveux secs Lavera

Après-shampoing Cheveux Secs >

Après-shampoing Cheveux Secs Lavera
Recent Posts